Moanatea

La prise de vue la plus rapide de toutes ! Moanatea s'est changé, présenté devant l'objectif, a fait deux hakas et nous avions la bonne image. Lui se souvient du froid mordant du vent sous le pont et reconnait avoir été très à l'aise. Les conducteurs aux abords du pont furent sans doute un peu surpris. Seul garçon de la troupe, Moanatea aime partager sa culture. La danse traditionnelle est inscrite dans son sang tout comme le sont ses tatouages. 

 

DSC_0010
DSC_0018 copie
DSC_0005 copie
DSC_0009 2 copie
DSC_0003 copie
DSC_0004 copie
DSC_0006 2 copie